Make your own free website on Tripod.com
Jean Béliveau
L'as des As
1951-1953




Au terme de ses deux saisons juniors, Béliveau qui était la propriété du Canadien de Montréal, choisit de porter les couleurs des As de Québec, au détriment des prestigieux Glorieux, et cela pour plusieurs facteurs. D’abord, il se sentait en dette envers son public qui l’avait adopté comme la grande vedette locale. Sans compter qu’il venait de faire la rencontre de celle qui partagera sa vie à ses côtés, soit Elise Couture. Finalement, les As appartenaient à une compagnie bien fortunée, la « Anglo-Canadian Pulp and Paper » qui firent de lui le joueur amateur le mieux payé avec un salaire annuel de $20,000. Béliveau, ramassera également quelques milliers de dollars supplémentaires en animant une émission de radio quotidienne, en plus de travailler dans les relations publiques pour la Laiterie Laval de Limoilou, Québec. Lors de ces deux saisons passées dans la Ligue Senior du Québec, Jean a décroché deux titres consécutifs de meilleur compteur ainsi qu’une coupe Alexander.









1951- Béliveau recevant une voiture de marque Nash




Saint-Georges Côté et Jean Béliveau à CKCV,Québec